Université Assane SECK de Ziguinchor

Switch to desktop

Articles

Laboratoire d’Informatique et d’Ingénierie pour l’Innovation (LI3)

Porteurs :
Amadou COULIBALY, Maître de Conférences HDR, INSA de Strasbourg
Khalifa GAYE, Maître-assistant, Université de Ziguinchor
Tidiane SANE, Maître-assistant, Université de Ziguinchor

Membres :
Serigne DIAGNE, Assistant, Université de Ziguinchor
Samba DIAW, Maître-assistant Associé, Université de Ziguinchor
Gorgoumack SAMBE, Assistant, Université de Ziguinchor
El Hadji Balla DIEYE, Maître-assistant Associé, Université de Ziguinchor

21 Juin 2012

 

Identification du laboratoire Li3

Titre du projet

Laboratoire d’Informatique et d’Ingénierie pour l’Innovation

Proposal title

Laboratory of Applied Informatics and Engineeringfor Innovation

Acronyme / Acronym

Li3

Axe thématique

 

Modélisation et Ingénierie des Produits et Systèmes Innovants

Type de recherche / Type of research

¨ Recherche Fondamentale / Basic Research
x Recherche Appliquée / Applied Research

x Développement Expérimental : Experimental Development

 

Coopération internationale(si applicable) / International cooperation (if applicable)

Le projet de laboratoire comporte une coopération nationale et internationale / National and International cooperation with :
x Coopération nationale : UCAD (Dakar), ESP (Dakar), 

      UGB (St Louis), EPT (Thiès)

x Coopération internationale : INSA de Strasbourg,

      ETS (Montréal), Université Laval (Québec).

 

 

1. Contexte et motivations du projet Li3
L’Université de Ziguinchor créée en 2007 présente un fort potentiel de développement des activités d’enseignement et de recherche dans différents domaines des sciences et technologies. Sa situation géographique entre le sud du Sénégal (la Casamance), la Gambie, la Guinée Bissau et la Guinée lui confère une place privilégiée tant au niveau du tissu industriel sous-régional qu’au niveau des besoins de développement local. Ce contexte se conjugue aux attentes de plus en plus fortes pour développer des synergies entre Universités et Entreprises. Aujourd’hui, plus que jamais cette attente est bien comprise des instances internationales comme la CIRUISEF dont le colloque qui s’est tenu à Montpellier du 21 au 24 novembre 2011 portait sur le thème : « Le partenariat Entreprises-Universités : la clef de l'innovation et de l'insertion professionnelle des diplômés scientifiques francophones. ». Le présent projet de création du Li3 s’inscrit dans cette dynamique d’ouverture des laboratoires de recherche au monde professionnel pour répondre aux besoins des entreprises et des populations.

2. Objectifs et positionnement du Li3
Le projet Li3 a pour objectif de développer des approches permettant d’évaluer, dès la conception, les performances des produits et systèmes à travers leur modélisation structurelle et comportementale. A cet effet, le LI3 compte structurer ses activités de recherche autour d’une thématique transversale : « Modélisation et Ingénierie des performances de systèmes innovants ». Le laboratoire se positionne sur différentes disciplines des sciences et technologies, à savoir : l’informatique appliquée, le génie mécanique, le génie climatique & Energétique et la Géomatique. De ce fait, il s’agit d’une structure de recherche à thématique pluridisciplinaire ouverte à différents enseignants-chercheurs et à différents domaines d’enseignements de l’Université de Ziguinchor.

2.1 Positionnement local et régional

Le profil technologique du laboratoire constitue un point fort qui s’inscrit bien dans le contexte régional local et dans la sous-région où tout reste à créer dans les domaines visés. Ce profil est en cohérence avec la politique de formation en informatique et ingénierie de l’Université de Ziguinchor. De ce fait, le laboratoire constituera un pôle de compétences, très actif qui vise dès son implantation à s’ouvrir sur les structures sous-régionales de formation et de recherche. Ainsi, des collaborations sont envisagées avec la Gambie, la Guinée Biseau, la Guinée en vue de dégager des sujets communs de recherche spécifiques à la sous région. Les activités sur le thème Ingénierie Territoriale pourraient être conduites en étroite collaboration avec les acteurs régionaux ou sous-régionaux du domaine : chercheurs, exploitants et/ou associations. Cet ancrage sous-régional des applications des travaux de recherche est très important pour l’émergence d’un pôle d’excellence permettant de répondre à des appels à projets internationaux. 

Le laboratoire veillera aussi à ce que son implication dans les structures locales d’innovation soit avant tout l’occasion de développer des travaux de recherche et des activités de formation (initiation à la recherche, formation continue ou expertise).

2.2 Positionnement national

Le Li3 vise une présence dans les programmes nationaux de développement et de recherche.
Cette participation varie fortement selon les équipes, de l’ingénierie territoriale aux systèmes informatiques.
Les relations avec le monde socio-économique et les applications seront nombreuses et pertinentes pour la valorisation des résultats de recherche.
Sur la période d’évaluation qui va être fixée, le laboratoire tient à organiser des « workshops » en partenaires avec les entreprises nationales suivant les axes de recherche ciblés.

2.3. Positionnement international
Des collaborations internationales sont déjà en cours avec le LGéCO (Laboratoire de Génie de la Conception) de l’INSA de Strasbourg, France, le Laboratoire de Fiabilité des Systèmes Industriels de l’Université Laval, Québec, et le LIPPS (Laboratoire d’Ingénierie des Produits, Processus et des Systèmes de l’ETS de Montréal). Ces collaborations devraient s’étendre à d’autres institutions, notamment dans la sous-région.

2.4. Positionnement dans la formation
Avec des membres ayant des responsabilités dans les différents modules d’informatique enseignés à l’UdZ, le Li3 sera moteur dans l’ensemble des activités de formation en Informatique et Ingénierie de l’UdZ.
L’ouverture des masters «Recherche» et «Professionnel» s’appuyant sur le laboratoire est en cours d’étude. Avec les collaborations internationales, certains étudiants de ces masters auraient l’opportunité d’effectuer leur stage à l’étranger.

3. Thématique scientifique et thèmes de recherche
3.1. Thématique scientifique
La thématique scientifique du Li3 est centrée sur un axe principal : Conception et Ingénierie de Systèmes Innovants. Trois thèmes de recherche sont identifiés : Modélisation Informatique pour la Conception et l’ingénierie (MICI), Conception et Ingénierie de Produits et Systèmes Innovants (CIPSI), Ingénierie Territoriale, Habitat et Environnement (ITHE), cf. Figure 1 : Schéma de structuration thématique.

theme-recherche

 

Chacun de ces trois thèmes est porté par une équipe de recherche conduite par un chef d’équipe conformément aux dispositions prévues par le texte relatif aux modalités de création d’un laboratoire de recherche au sein de l’Université de Ziguinchor.
Les travaux et projets seront en étroite collaboration avec les acteurs socio-économiques des différents domaines d’application ciblés.

3.2. Description des thèmes de recherche

Thème 1 : Modélisation Informatique pour la Conception et l’Ingénierie (MICI)
Ce thème a pour objectifs de développer des travaux de recherche sur des thématiques traitant de l’informatique et de ses applications. Différents pôles d’activités de recherche sont envisagés :
- Modélisation Sémantique de produits et processus
- Algorithmique, Combinatoire et Applications,
- Réseaux et Services,
- Intégration et Fouille de Données,
- Web Services, Web Sémantique

Thème 2 : Conception et Ingénierie de Produits et Systèmes Innovants (CIPSI)
Ce thème traite de la modélisation et de l’évaluation des performances de systèmes et de produits manufacturés. Il propose des développements théoriques et méthodologiques ainsi que des solutions techniques d’optimisation de ces systèmes.
Pour ce thème, la démarche méthodologique de recherche scientifique est résumée sur le schéma synoptique de la figure suivante :

ingenierie-performance

 

Domaines d’application : Industrie, Artisanat, Agriculture, Santé.


Thème 3 : Ingénierie Territoriale, Habitat et Environnement (ITHE)

Ce thème a pour premier objectif de proposer des méthodes et outils pour une gestion efficace des territoires à travers la collecte, la structuration, le stockage, l’analyse et la diffusion de données géoréférencées en vue de guider le processus décisionnel des collectivités territoriales et locales. Ces travaux contribueront, entre autres, au développement de solutions de maitrise du développement local.
Le second objectif de ce thème est d’obtenir une meilleure connaissance des systèmes d’habitation suivant deux aspects :
1) la formalisation du savoir-faire relatif aux systèmes d’habitat traditionnel (cases, constructions en terre, …) et des constructions modernes en agglos, béton armé, structure métallique, … ;
2) une étude des performances énergétiques pour l’amélioration du confort thermique, la réduction des coûts de la construction et l’utilisation des Energies renouvelables.

Dans la phase de démarrage du laboratoire, en plus des sujets de mémoire de master proposés à certains étudiants, une thèse sera initiée dans le cadre de chacun des trois thèmes de recherche avec un co-encadrement par les enseignants-chercheurs et des partenaires du monde professionnel.

3.3. Complémentarité des partenaires

Partenaire 1 : Université de Ziguinchor
L’Université de Ziguinchor constitue la tutelle principale de rattachement du laboratoire et servira de lieu d’accueil des étudiants, des activités scientifiques et des manifestations (séminaires, colloques, …).

Partenaire 2 : INSA de Strasbourg
L’INSA de Strasbourg participera à l’accueil de collègues enseignants-chercheurs, de doctorants et d’étudiants en master 2. Cette collaboration passera principalement par le Laboratoire de Génie de la Conception, LGéCo. Les compétences du LGECO utilisables dans le partenariat concernent la conception, la caractérisation et l’ingénierie des Performances comportementales des systèmes industriels : mécaniques et mécatroniques.
La participation du LGECO concerne principalement le groupe de recherche IPC-S2M (Ingénierie des Performances Comportementales des Systèmes Mécaniques et Mécatroniques) dont les travaux ont pour objectif le développement d’approches et d’outils :
- de modélisation sémantique des produits en prenant en compte des attributs et critères comportementaux comme par exemple la fiabilité, la maintenabilité, la sécurité, la recyclable, … ;
- de définition d’indicateurs pertinents à différentes étapes du cycle de vie ;
- d’évaluation des performances par calcul et/ou par raisonnement algorithmique

3.4. Collaborations industrielles
Un partenariat fort est envisagé avec les entreprises de différents secteurs industriels notamment la filière Automobile, avec Senbus Industrie, Sen Iran, les entreprises agro-industrielles locales, et frontalières.

Copyright © 2013 | Université Assane SECK - Ziguinchor. Tous droits réservés.

Top Desktop version